16/04/2005

Un résultat troublant

Elle est la femme fatale, la femme fragile

La femme enfant que je trouve sublime

Elle est la femme rêveuse, la femme fébrile

La femme de mes chimères douces et intimes

 

Elle est la fée qui rend le sourire, sèche les pleurs

La fée qui vient peindre le noir pour chasser la rancoeur

Elle est la fée qui égaie les matins sans espoir, sans chaleur

La fée qui a pris soudain la place d’honneur dans mon coeur

 

Elle est l’amie rêvée, celle qui apporte la note qui fera oublier

L’amie qui conseille, qui comprend, qui console, qui se tait

Elle est l’amie qui donne de son temps, de sa patience, de son passé

L’amie qui écoute, remet en question et m’append à positiver

 

Elle est cette main qui loge la magie des mots comme personne

Cette main qui mène du vrai aux rêves juste de quelques corolles

Elle est cette main qui fait que corps et cœur fusionnent

Cette main qui bouleverse mon être qui frissonne, déraisonne

 

Elle est cette voix qui m’apaise, me transporte ailleurs

Cette voix qui me laisse comme un goût de bonheur

Elle est cette voix qui transperce les parois de mon coeur

Cette voix  douce et légère qui calme mes ardeurs

 

Elle est cet ange dont je me suis éprise au détour d’un chemin

Cet ange que j’aime d’amour, que j’aime surtout sans frein

Elle est cet ange tombé du ciel quand je m’y attendais le moins

Cet ange qui chante l’amour dont je suis le refrain

 

Elle est cette moitié que j’aurais aimé rencontrer il y a 8 ans

Cette moitié qui au moins serait mienne maintenant

Elle est cette moitié qui me complète tellement

Cette moitié ou ce double... un résultat troublant…

 

Elle est celle que j’aurais aimée avec un grand A

Celle pour qui j’aurais décroché la lune, les étoiles, les n’importe quoi

Elle est celle que ce temps qui passe jamais n’effacera

Celle qui sait que je l’aime et qui m’aime, mais voila…

 







11:55 Écrit par Katy | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Les amours passés sont comme les photos jaunies : faîtes pour regarder dans 20 ans avec un brin de nostalgie, mais en profitant du bonheur présent

Écrit par : nat | 16/04/2005

amour amitié... deux sentiments intimement liés... l'un et l'autre nous sont vital alors garder l'équilibre semble une évidence mais pas facile à admettre.. on bascule souvent de l'une à l'autre... bisdoux petite plume!

Écrit par : nanou | 16/04/2005

je passe par-là... te faire un gros bisou!

Écrit par : nanou | 18/04/2005

. encore un de tes beaux ecrits....
Toujours aussi joliement ecrit...
Bisoux ;)

Écrit par : Jubei | 18/04/2005

AIMER.............. Aimer, c'est s'augmenter en s'oubliant. C'est échapper par un seul être à la médiocrité de tous les autres. C'est être plus seul pour avoir tenté de l'être moins. C'est redevenir comme tout le monde en s'imaginant qu'on devient comme personne. C'est donner rendez-vous au bonheur dans le palais du hazard..........

bisous tt plein miss

Écrit par : nach | 18/04/2005

... Il ne faut pas avoir trop de regret (je sais c facile à dire). Comme le dit Nanou l'amitié et l'amour sont forts proches parfois, aussi indispensable l'un que l'autre.

Bonne fin de journée, bises

Écrit par : Fred | 19/04/2005

UN PT MOT Pour te bonjour
bisous
***

Écrit par : Yrgos | 23/04/2005

juste envie de savoir comment tu vas... Bon week-end et à à très viiiiite!!! bisdoux!

Écrit par : nanou | 23/04/2005

Ah t'es revenue! je m' inquiétais moi hein vilaine fille loll

Gros bisous

Écrit par : Marie | 25/04/2005

Quand, l'un et l'autre, chacun, pose son coeur sur la même phase, parfaite, ne pas oublier qu'il est très rare de retrouver cette même phase avec quelqu'un d'autre. Pourquoi souffrir de cette absence ? Pourquoi ? Beaucoup de couples se séparent non parce que l'amour n'est pas présent mais les susceptibilités prennent le pas et détruisent cette harmonie d'amour.

Écrit par : Max-Louis | 05/05/2005

Les commentaires sont fermés.