10/04/2005

Aujourd'hui

Il me faut être malheureuse pour savoir user de ma plume

Pour trouver les mots qui viendront frapper l’enclume

Il me faut être triste pour vouloir chercher les rimes

Pour vouloir décrire cette vie qui décline

 

Il me faut être amoureuse pour jongler avec les phrases

Pour exprimer les choses avec force et emphase

Il me faut être bien pour me lancer dans la poésie

Pour vouloir adoucir les laideurs de la vie

 

Et là, pas la moindre goutte d’encre ne coule

Pourtant mes chagrins feraient venir la foule

Ces gens qui se réjouissent des malheurs d’autrui

Ceux-là même qui savent rire de nos pleurs taries

 

Et là je ne sais trop quel sujet aborder

Pourtant ce ne sont pas les thèmes qui pourraient me manquer

Mais l’énergie n’est pas là au bout de mes doigts

Le cœur le voudrait, le corps ne suit pas

 

Serais-je heureuse, aurais-je tourné les pages

Aurai-je eu droit, qui sait, à un bon formatage

Est-ce mon reflet vu dans ce triste miroir

Qui fut le coup de fouet à ce nouveau départ

 

Est-ce la  découverte de ce trésor enfui, venu à moi par le hasard d’un clic

De cette manne pleine de mots, d’humour, d’amour et de pansements magiques

Est-ce ma conscience qui aurait pris conscience

Est-ce le hasard à qui je fais confiance

 

La réponse est un mélange de tout cela sans doute

L’addition du sel et sucre parsemés sur ma route

La vérité je l’ignore mais je lui dis merci

Parce que c’est un sourire qui me guide aujourd’hui




10:06 Écrit par Katy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.