15/01/2005

Trop facile

Trop facile de pleurer sur son sort

De se plaindre encore et encore

De ne pas avoir les parents qu'on aimerait

De ne pas avoir l'argent qu'il faudrait

De ne pas faire le métier dont on rêvait

De ne pas être aimé comme on le mériterait

Et dans notre quotidien des plus confortables

On oublie l'essentiel de cette vie 'trop fade'…

Mais combien n'ont pas la chance d'avoir un toit

Combien n'ont plus la force de tendre les bras

Combien n'ont de père que sur un bout de papier

Combien n'ont vécu que devant la télé

Combien n'ont que des trous pour finir le mois

Combien donneraient tout, juste pour marcher une fois

Combien se cachent dans des pays de guerre

Combien se crèvent pour gagner des misères

Combien arpentent de long en larges les rues

Combien de gosses sont victimes d'abus

Combien de 'vieux' sont lâchement abandonnés

Combien de femmes sont battues, humiliées

Combien de pourris abusent de leurs pouvoirs

Combien de gens ont perdu tout espoir

Et c'est moi dans toute ma 'pauvreté'

Parce que le cœur saignant, qui prétendrait pleurer

 

'Rien n'est grave, tout dépend de l'importance que l'on donne aux choses'

 

Alors, cessons de jouer aux amis les envieux

Et aimons la vie puisqu'on nous la prêtée

Et osons aimer sans donner à moitié


20:26 Écrit par Katy | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

. Charmant petit blog :)
Je repasserai, en attendant, bonne continuation ;)
Bon week end :)

Écrit par : Jubei | 16/01/2005

Reffaire le monde... Hello!Katy...
Je souhaite, que beaucoups de monde viennent te lire...

Si seullement,vivre dans un paradi merveilleux, heureux et sans mépris...

Amitiés ,bisous
Yorgos


Écrit par : Yorgos | 16/01/2005

... un petit coucou à toi

pas toujours facile d'aimer sans donner à moitié, mais c'est tellement mieux!

bizz bizz

Écrit par : miss | 16/01/2005

!=obligatoire Juste pour dire que j'était d'accord pour le lien...ca me touche beaucoup ! Ton blog est très bien aussi ! à bientôt !

Écrit par : Didou | 18/01/2005

Très beau, très profond. Je découvre ton cite et je m'en délecte déjà. J'ai hâte de le lire dès que j'ai du temps.

Merci aussi pour tes commentaires sur mon site.

Pascal

Écrit par : Pascal | 18/01/2005

1er passage Je découvre ton chez toi, très intéressant...:)
biz

Écrit par : Epine de Rose | 19/01/2005

Les commentaires sont fermés.