05/11/2004

Papa

Pourquoi as-tu joué au jardinier

Y avait tant d’autres métiers

Tu croyais pouvoir semer tes graines

Et récolter des prix Nobel

 

Pourquoi as-tu voulu être père

Y avait tant d'autres choses à faire

Tu croyais p’t être qu’à la naissance

On s’rait de parfaites essences

 

Et quels sont tes projets aujourd’hui

Devant tes deux malheureux fruits

Vas-tu finir par les aimer

Ou les jeter ?

 

Sais-tu qu’eux aussi ont une vie

Qu’il serait grand temps d’accepter

Même si ce n’est pas la vie

Dont tu avais rêvé

 

Arrête je t’en prie d’regarder

Dans le potager des voisins

Toutes les terres ne peuvent donner

Le même raisin

 

Et si ton sol était fertile

Et si ta récolte était bonne

Si tu rangeais tes ustensiles

Pour quelques futiles paroles

 

Même les meilleurs sous-sols

Même les meilleurs engrais

Ne sauraient faire pousser

Sans un peu de doigté

 

Apprends à nous connaître

Prends le temps de nous écouter

Sois ce père finalement

Qui nous a tant manqué





18:06 Écrit par Katy | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Encore! J'ai vraiment beucoup aimé le double sens de ce texte.
Très original!
Merci de nous en faire profiter.
Je t'embrasse

Chri

Écrit par : Chri | 06/11/2004

tous les poèmes j'adore vraiment ce que tu fais, c'est génial de savoir s'exprimer vie des poemes, chose que je suis tout à fait incapable de faire...
Continue, c'est génial et très beau...
bisou

Écrit par : laurence | 06/11/2004

waouwww c'es si vrai... tu ecrit vraiment de tres beau texte, tu doi avoir un don, continue, ces vraiment agreable de te lire...
bisou

Écrit par : ton ptit cousin | 16/12/2004

Les commentaires sont fermés.